Comment soigne-t-on l'asthme ?

Cet article, destin au grand public ,
reflte l'tat des connaissances sur le sujet trait sa date de mise jour.
L'volution ultrieure des connaissances scientifiques peut le rendre en tout ou partie caduc.
Il n'a pas vocation se substituer aux recommandations et prconisations de votre mdecin ou de votre pharmacien.

La plupart des personnes asthmatiques prennent des traitements.
Ces traitements sont de deux types :
les traitements de fond
(qui diminuent l'inflammation des bronches et les dilatent de faon prolonge)
et les traitements de crise (qui dilatent trs rapidement lesbronches en cas de crise)


Peut-on gurir de l'asthme sans traitement ?


L'asthme est une maladie chronique. Son volution se fait sur plusieurs annes et souvent sur toute la vie. Les crises alternent avec des priodes de calme plus ou moins longues, pendant lesquelles la maladie ne se manifeste pas et peut parfois paratre gurie. Toutefois, mme en labsence de symptmes, une personne asthmatique garde toujours une grande sensibilit des bronches et devra tre vigilante dans certaines circonstances : infection virale, forte exposition aux allergnes, au brouillard, la pollution, etc.
Certains asthmatiques voient leurs symptmes diminuer, parfois disparatre au moins pendant plusieurs annes. C'est parfois le cas au moment de l'adolescence. Trente 50 % des enfants asthmatiques nont plus aucune manifestation la pubert. Il semble que les enfants prsentant un asthme lger ont plus de chance de le voir disparatre l'adolescence que ceux qui ont un asthme modr ou svre et surtout, semble-t-il, s'ils ont bnfici d'un traitement adapt qui a protg leurs bronches. Il est toutefois rare que l'asthme disparaisse dfinitivement. La frquence des rechutes l'ge adulte est loin d'tre ngligeable.
Dans lasthme d une allergie une substance facile identifier, l'limination de l'allergne peut faire disparatre totalement les symptmes de la maladie. C'est le cas de l'asthme provoqu par exemple par des animaux domestiques ou des plantes vertes, comme le ficus.
Quels sont les traitements de lasthme ?


Les traitements de lasthme sont de deux types. Les traitements de fond, sous forme dinhalations ou de comprims, diminuent l'inflammation des bronches et doivent tre pris tous les jours. Les traitements de crise, inhals, dilatent trs rapidement les bronches en cas de crise. Les personnes asthmatiques doivent galement constamment surveiller leur capacit respiratoire, pour sassurer de lefficacit des traitements, et viter de sexposer aux facteurs qui peuvent dclencher une crise. Parfois, des mdicaments contre lallergie sont galement prescrits.

Le traitement de fond

Le traitement de fond de lasthme est celui que l'on prend rgulirement, tous les jours, mme lorsqu'on se sent en pleine forme afin dviter les crises dasthme. Ce type de traitement calme l'inflammation des bronches qui est constamment prsente, mme faiblement, chez les personnes asthmatiques. Les traitements de fond rduisent ainsi le gonflement des parois des bronches et dtendent les muscles qui peuvent se resserrer autour de celles-ci. Ils diminuent le risque de dvelopper une crise d'asthme.
Il ne faut pas arrter de prendre son traitement de fond sans en parler son mdecin, mme si les crises dasthme ont disparu depuis des mois. L'efficacit d'un traitement de fond dpend de la rgularit des prises et cesser de le prendre peut entraner la rapparition des crises.
Le traitement de la crise

Le traitement de le crise dasthme est celui qui doit tre pris au dbut ou pendant une crise d'asthme. Il agit rapidement pour dilater les bronches et ouvrir un plus grand passage pour l'air. Votre mdecin peut vous conseiller de prendre votre traitement de crise avant de faire du sport, mme en l'absence de crise dasthme dclare.

Ces traitements sont prescrits par le mdecin en fonction du degr de svrit de l'asthme chez chacun de ses patients

Lasthme est une maladie de longue dure qui peut tre traite efficacement pour permettre de mener une vie aussi normale et active que possible. Lobjectif du traitement de fond est dobtenir un contrle de lasthme et de retrouver une fonction pulmonaire optimale, avec des effets indsirables quasi inexistants, voire nuls.

Pourquoi prescrit-on un traitement de fond de l'asthme ?


En maintenant une ouverture optimale des bronches, les traitements de fond de lasthme rtablissent le passage de lair et donc amliorent la fonction respiratoire. Le traitement de fond permet aussi de prvenir lapparition dune insuffisance respiratoire permanente et invalidante.

Les mdicaments prescrits dans le traitement de fond de lasthme ont trs peu ou pas du tout deffets indsirables sils sont utiliss aux doses minimales efficaces (c'est--dire la dose la plus faible qui permet de contrler efficacement l'asthme). Pour trouver ces doses minimales efficaces, une rduction progressive des doses est souvent propose par paliers dune dure de trois mois, une fois que lasthme est contrl.

Tous les asthmatiques ont-ils besoin d'un traitement de fond ?


Le traitement de l'asthme est dtermin par la svrit de la maladie : celle-ci est value sur des critres cliniques (observation et interrogatoire du malade par le mdecin) et fonctionnels respiratoires (rsultats des preuves fonctionnelles respiratoires, EFR).

On distingue plusieurs niveaux de traitement selon la svrit de lasthme. En principe, seules les personnes ayant un asthme intermittent (palier1), avec des crises trs peu frquentes, nont pas besoin dun traitement de fond. Tous les autres asthmatiques devraient en revanche bnficier d'un traitement de fond. Le tableau ci-dessous dtaille les diffrents niveaux de traitement de fond chez l'adulte et l'adolescent de plus de 12 ans.

Stade de svrit Traitement de fond prfrentiel
Autres options de traitement de fond
Palier 1
Asthme intermittent
Corticodes inhals faible dose la demande + formotrol
Corticodes inhals faible dose + bronchodilatateur de courte dure d'action
Palier 2
Asthme persistant lger
Corticodes inhals faible dose + formotrol
Montlukast
ou
Corticodes inhals faible dose + bronchodilatateur de courte dure d'action
Palier 3
Asthme persistant modr
Corticodes inhals faible dose
+
Bronchodilatateurs bta-2 mimtiques longue dure d'action
Corticodes inhals dose moyenne
ou
Corticodes inhals faible dose + Montlukast
Palier 4
Asthme persistant svre
Corticodes inhals dose moyenne
+
Bronchodilatateurs bta-2 mimtiques longue dure d'action
Corticodes inhals dose moyenne ou forte + Montlukast ou Tiotropium
Palier 5
Asthme persistant trs svre
Traitement du palier 4
+
Omalizumab, Benralizumab, Mpolizumab ou tiopropium (aprs runion collgiale ou avis spcialis)
+ faible dose de corticodes en comprim
Sources : GINA (Global Initiative for Asthma), 2019.

Est-ce qu'un traitement de fond peut empcher les crises d'asthme ?


Pour obtenir le contrle de lasthme, et donc viter les crises, il est recommand de :


  • suivre rgulirement son traitement de fond, mme aprs obtention dune amlioration. Établi en fonction de la svrit de lasthme, ce traitement de fond quotidien a pour objectif de contrler la maladie et de rduire considrablement les symptmes et le nombre de crises dasthme ;
  • consulter rgulirement son mdecin traitant pour son asthme, mme si celui-ci parat contrl. La mesure du DEP et du VEMS permet, par ailleurs, de ne pas passer ct d'une dgradation de la fonction respiratoire et entrane, ventuellement, un rajustement du traitement de fond ;
  • viter lexposition aux facteurs dclenchant ou aggravant lasthme (tabagisme actif et passif, contact avec des animaux domestiques responsables dune allergie, exposition des irritants pouvant tre dorigine professionnelle, etc.) ;
  • prendre, ds lapparition de symptmes (et sans attendre la survenue dune vraie crise dasthme), un traitement de la crise, cest--dire un bronchodilatateur d'action rapide.

Comment savoir si son traitement de fond de l'asthme est efficace ?


Le bon contrle dun asthme est dfini par :

  • des symptmes absents ou minimes,
  • une activit physique normale, y compris leffort,
  • un sommeil normal,
  • un nombre minimum de crises, cest dire ne perturbant pas la vie quotidienne,
  • aucune consultation en urgence ou hospitalisation,
  • une consommation nulle ou minimale de bronchodilatateurs bta-2 mimtiques d'action rapide,
  • une fonction respiratoire optimale,
  • des effets indsirables des mdicaments minimes ou absents.

Laggravation de l'asthme se manifeste par plusieurs symptmes :

  • crises rptes ou inhabituelles,
  • symptmes nocturnes,
  • essoufflement pour des efforts habituellement bien supports,
  • augmentation du recours aux bronchodilatateurs daction rapide, ceux-ci devenant de moins en moins efficaces,
  • ces signes sont associs dans la grande majorit des cas, une diminution du DEP.

Tous ces signes doivent alerter et faire consulter pour rajuster le traitement de lasthme. Faute de quoi, lvolution vers une crise svre ncessitant lhospitalisation est toujours possible. Il faut tre particulirement vigilant si lasthme a dj donn lieu des hospitalisations

Le traitement de fond de lasthme vise viter ou limiter la survenue de crises. Il nagit pas immdiatement et, pour tre efficace, il doit tre pris tous les jours. Deux familles de mdicaments sont principalement utilises dans le traitement de fond de l'asthme : les corticodes, des anti-inflammatoires puissants, et les bronchodilatateurs longue dure daction. Leur utilisation sous forme inhale permet de les dlivrer directement dans les poumons et dviter les effets indsirables sur lorganisme.

Dautres mdicaments sont galement proposs en alternative : montlukast, thophylline libration prolonge, tiotropium et, aprs avis spcialis, omalizumab, benralizumab, mpolizumab ou reslizumab.

Les corticodes par voie inhale

Les corticodes administrs sous forme inhale (en arosol-doseur ou en inhalateur de poudre) sont essentiels dans le traitement de fond des personnes qui ont un asthme dit persistant (stades 2, 3 et 4). Pris tous les jours (en gnral, matin et soir), ces mdicaments rduisent linflammation des bronches, contribuant ainsi amliorer le passage de lair.

Par ailleurs, les corticodes diminuent la sensibilit des bronches aux agents irritants, ce qui a pour effet de rduire le nombre de crises d'asthme. Lorsqu'on dmarre un traitement par corticode inhal, l'amlioration est progressive et ne sera pleinement ressentie qu'au bout de plusieurs semaines.

Les corticodes inhals prsentent moins de risque d'effets indsirables srieux que les corticodes en comprims. Leurs effets indsirables sont avant tout locaux et peu graves quoique parfois gnants : voix rauque ou apparition dune mycose buccale ( muguet ). Ces effets indsirables locaux peuvent tre vits en se rinant bien la bouche avec de l'eau aprs l'inhalation. Si vous ressentez ce type d'effets indsirables, n'hsitez pas en parler avec votre mdecin.

De manire plus rare et en cas d'utilisation prolonge forte dose, les corticodes inhals peuvent entraner un risque de cataracte prcoce, une dminralisation acclre des os (ostoporose), une fragilit de la peau (favorisant l'apparition d'ecchymoses) ou un retard de croissance chez lenfant.


Liste des mdicaments mise jour : Vendredi 15 Avril 2022
Corticodes inhals

.



ACORSPRAY
ALVESCO
ASMANEX TWISTHALER
BÉCLOJET
BÉCLOMÉTASONE CHIESI
BÉCLOMÉTASONE TEVA
BECLOSPIN
BECLOSPRAY
BÉCOTIDE
BEMEDREX EASYHALER
BUDÉSONIDE CRISTERS
ECOBEC
FLIXOTIDE
MIFLASONE
NOVOPULMON NOVOLIZER
PULMICORT
PULMICORT Turbuhaler
QVAR
QVARSPRAY
Les bronchodilatateurs longue dure d'action

Des bronchodilatateurs longue dure daction

sont utiliss dans le traitement de fond de lasthme. Ils agissent en relchant les muscles qui entourent les bronches, ce qui facilite le passage de l'air. Ils sont toujours associs au traitement corticode inhal. Ils sont le plus souvent administrs sous forme inhale, prendre matin et soir. Il existe galement des comprims, moins bien tolrs, qui sont rservs aux personnes ne pouvant pas utiliser les solutions ou les poudres pour inhalation.

Les effets indsirables des bronchodilatateurs bta-2 stimulants longue dure d'action utiliss par voie inhale sont rares. Il peut sagir de tremblements avec sensation dexcitation, de crampes musculaires ou de palpitations du cur lorsque de grandes quantits de mdicament sont inhales. À fortes doses, ils peuvent entraner des complications cardiaques avec des troubles du rythme chez les personnes ges ou ayant une maladie cardiovasculaire
.

Qu'est-ce qu'une chambre d'inhalation ?

La chambre d'inhalation est un dispositif qui permet dadministrer un produit inhal aux personnes, notamment les jeunes enfants, qui ont du mal coordonner leur inspiration avec la libration de la dose de larosol-doseur. Elle se prsente sous la forme dun rcipient ferm sur lequel s'adapte un arosol-doseur. Aprs avoir pulvris une ou plusieurs bouffes du mdicament l'intrieur de la chambre d'inhalation, il faut respirer plusieurs fois amplement et calmement l'air contenu l'intrieur par l'intermdiaire de lembout buccal





.